La nappe magique de Kristine Bjaabal

Dans « Underfull », la nappe de Kristine Bjaabal, il y a comme une envie de générer du motif par l’accident. A première vue, la nappe semble être ordinaire avec sa damassé florale blanche traditionnelle, mais elle contient un secret merveilleux : un motif caché qui se révèle au contact de l’eau ou lorsque par un accident l’individu renverse malencontreusement son verre.

La designer transforme l’action de renverser vécue comme une gêne par l’individu en une expérience aléatoire qui nous pousse à nous sentir chanceux. Cette situation négative dans notre quotidien se transforme en une expérience positive. Les tâches de vin rouge qui laissent toujours des auréoles après le lavage donneront un nouveau visage à cette nappe qui mélangera deux motifs se complétant. Petit à petit les motifs de la nappe se transformeront donnant vie à une nouvelle nappe. Ce processus peut contribuer à instaurer une valeur sentimentale entre l’usager et l’objet, relation importante dans une société où nous semblons avoir de moins en moins de contact avec nos objets.

Underfull, est une nappe toujours au stade de concept mais à néanmoins gagné un statut d’œuvre de la définition conceptuelle et critique au sein des universités du domaine de la conception.

Laisser un commentaire